[ ii-ARTiCLE ] ARTISTUP – ii3

Par Saam WB
Lundi 25 Avril 2016

C’est lors de la 40ème édition du Printemps de Bourges que nous rencontrons Kim-Thuy Nguyen, chanteuse et tête-pensante du projet Ina-Ich. Véritable touche-à-tout, elle compose, écrit, arrange et interprète. Son inspiration et son âme de guerrière ne sont qu’au service d’une cause positive, d’une volonté de défendre les belles choses. Accompagnée d’Aurélien Clair (Batterie) et de Brad Thomas Ackley (guitare) l’envoûtante Kim-Thuy Nguyen propose un nouveau rock electro qui a l’effet d’une bombe pour ce 3ème album. Sobrement nommé “ii3”, ce 3ème opus est prêt pour être joué sur les plus grosses scènes françaises …
LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE :
sources : http://www.artistup.fr/articles/903/ina-ich-la-guerriere-du-rock-electro

[ ii-CHRONiQUE ] LE TELEGRAMME – ii3

Ina Ich. “ii3” ** 13 avril 2016 à 12h12/ Stéphane Guihéneuf
© Le Télégramme
Un brin métallique, le nouvel effort d’Ina Ich, trio emmené par Kim-Thuy Nguyen, doit beaucoup aux contributeurs. Via une plateforme participative, ces derniers ont apporté leur soutien à une formation en quête de liberté. Détaché des contraintes d’un “dictateur artistique” (“Fais nous un tube”), le trio se livre comme jamais. “Lève toi” qui ouvre l’album donne le ton. Celui d’un rock-électro, féroce, saturé mais également mélodique (“Je t’emmène”). Piano en ouverture, “La fin du monde” qui chante “le début d’une nouvelle vie” trouve une résonance toute particulière. “L’argent” évoque l’amour qui se monnaie, “Rien à foutre” dénonce la toute puissance du paraître, “Maman” interroge sur le genre humain. Sombre, puissant, séduisant, tout simplement. (Inh-ich prod / L’Autre Distribution)

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/musique/ina-ich-ii3-13-04-2016-11029598.php#closePopUp

[ ii-CHRONiQUE ] THE ARTCHEMISTS – ii3

Album : Ina Ich – ii3 – iNH-iCH PROD – 2016
Posted By Padme Purple on 05/04/2016
Au XVIeme siècle cette nana aurait été brûlée en place de grève comme sorcière. En comme toute bonne enchanteresse qui se respecte, elle aurait jailli du brasier telle une dragonne, réduisant de son souffle enflammé l’assistance venue imprudemment applaudir son supplice. Puis, narquoise et seule, enfin, encore et toujours, d’un coup d’aile elle serait montée au firmament avant de voler vers d’autres cieux. Admirée et crainte. Libre et indomptable….
LIRE LA SUITE : http://www.theartchemists.com/album-ina-ich-ii3-inh-ich-prod-2016/#sthash.aDAK1sze.dpuf